Un conte en chemins

Avec Pelote et patapon, je propose un conte en chemins. L’histoire commence lorsqu’une petite pelote de ficelle m’échappe des mains et roule au sol. Elle se débobine et j’invite petits et grands à lui courir après. L’histoire se déroule à l’intérieur d’un grand livre. D’une page à l’autre, la ficelle trace son chemin et à chaque coin, une rencontre, une surprise. Il est question bien sûr de nature, d’animaux, de cachettes … Si la pelote est retrouvée, je vous promets un jeu de ficelle !

Un conte à partager

La dernière fois que j’ai conté Pelote et patapon, c’était ce mois de janvier 2018, à Marseille, à la médiathèque de la Grognarde, sur une invitation de l’Éolienne. Ce conte donne l’occasion maintes fois de reprendre ensemble, petits et grands, des comptines, jeux de doigts et jeux de main, perles de notre patrimoine oral. C’est une histoire de course, de vitesse, de cache-cache, qui se joue facilement même assis sur ses fesses : taper ou mouliner des mains, rythmer des pieds, changer de rythme, feindre la chute, emmêler la langue et s’emmêler les pieds … Ces occasions d’éprouver l’histoire avec des gestes, d’engager sa voix et son corps, se fait en douceur et dans le respect du rythme de chacun. Je n’oublie jamais que même silencieux, un enfant vit pleinement l’histoire qu’il écoute.

Un magnifique commentaire de bibliothécaire

« Une petite pelote de laine, liante, reliante, voyageuse et téméraire qui subjugue les touts petits… Mais les grands aussi.

C’est le mercredi 17 janvier à la bibliothèque de la Grognarde dans le 11eme arrondissement de Marseille que Claire Pantel, conteuse, nous a régalé de son spectacle « Pelote et Patapon ».

Dans un décor minimaliste mais  très recherché, elle nous a conté le voyage mirifique de ce petit cordon, fil conducteur qui enchaîne des situations bucoliques et pittoresques.

Avec son Karimba, elle invite quelques petits airs très connus avec lesquels on se promène dans son cahier géant qui lui sert de décor.

Ce spectacle est réussi. Claire a su trouver les mots, les mimiques, les chants, les attitudes pour faire voyager le jeune public mais aussi les moins jeunes.
Bravo!!! »

Anne-Marie Sammito Bibliothèque de la Grognarde

 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *